Partie deux – Principes de base, ou présentation de la mécanique


Les actions

La composition d’une action répond à une seule règle  : une phrase en bon français, à savoir – un sujet, un verbe et un complément. Plus vous souhaitez accomplir d’action ou des actions complexes et/ou rapides, et plus il vous faut de réussites, donc une différence importante de résultat entre les dés. Le moyen d’obtenir des avantages réside dans les capacités du personnage (l’occupation) ou  les circonstances favorables de l’action (niveau de difficulté).

 

Le grand principe sur lequel repose la mécanique de cu6e.Z est le suivant :

La qualité de résultat correspond à la différence des deux dés.

Plus cette différence est grande est plus l’action est réussie ou plus la difficulté rencontrée est surmontée (voir les différents seuils plus loin).

En cas de double, c’est un échec. Et plus, la valeur de ce dernier est grande et plus l’échec est critique (diabolique en l’occurrence, se reporter aux tables de qualités de résultats plus loin).

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s